· 

Profs & élèves en quête de sens : trouvez votre cap

By Stéphanie Oeyen d'Acteurs positifs

"Il n'y a point de vent favorable pour qui ne sait en quel port se rendre" Sénèque

En quête de sens

Si on se penche sur la réalité de l’école aujourd’hui, on remarque que de plus en plus de professeurs et d’élèves sont en quête de sens. [1]  Ils recherchent à la fois une direction et une signification à donner à leur profession ou à leur scolarité. Cela peut se manifester de plusieurs façons.

 

Les enseignants arrivent en général vers ce métier par passion. Ce qui les anime c’est souvent la volonté de transmettre, d’accompagner les élèves à grandir et à se développer. Sur le terrain, la réalité est parfois en décalage important avec leurs aspirations profondes. Les conditions ne permettent pas toujours d’enseigner comme cela leur semble idéal. Le métier d’enseignant n’a jamais été simple! C’est un métier de relation à autrui qui, comme tout métier où l’on travaille essentiellement avec les autres, peut engendrer imprévisibilité, inattendu ou frustration.

 

Aujourd'hui, nous observons un phénomène nouveau : de plus en plus d’enseignants ont l’impression que leur métier leur échappe. [2] Les jeunes aussi sont parfois animés de doutes. Ils ne trouvent pas tous du sens dans les apprentissages, les cours ou le système. Certains s’inquiètent pour leur avenir professionnel, d’autres ne se voient pas travailler toute leur vie à un même poste. Nombreux sont ceux qui veulent faire un métier épanouissant mais peu arrivent à définir clairement l’orientation qui correspond à leurs aspirations.

 

Pour les différents acteurs de l'enseignement, à cela s'ajoute un manque de reconnaissance à différents niveaux : de l'institution scolaire, des autres (élèves, enseignants, parents, collègues, condisciples) ou de soi-même. Dans certains contextes, il y a de quoi être déboussolé et cela est susceptible de générer mal-être et souffrance.  

Vers un nouveau cap

Dans une société en pleine mutation et en perte de repères, cette quête de sens est essentielle. En fait, nous recherchons tous la même chose : être heureux et cela dans les différents domaines de notre vie. Si nous sommes de plus en plus, adultes comme jeunes, à nous poser des questions existentielles sur l’école, c’est qu’au fond de nous-mêmes nous sentons que des choses sont à changer, à adapter et à améliorer. Le métier et l’école seraient-ils à transformer pas à pas? Le monde éducatif est le lieu privilégié pour s’interroger sur nos aspirations profondes afin de retrouver un sens collectif pour construire le monde de demain. Comme le dit si bien Ghandi : « Sois le changement que tu veux voir dans le monde ».

 

Si vous êtes acteur de l'éducation et si vous êtes dans l’attente d’une école plus respectueuse des besoins de tous, vous devez commencer par respecter vos propres besoins. Si vous souhaitez un changement global, vous devez d’abord changer vous-même. Si vous voulez une école sereine et heureuse, vous devez devenir plus serein et heureux. 

Pause d'auto-coaching

J'invite ici les acteurs de l'éducation (enseignants, éducateurs, directeurs...) à un moment de pause d'auto-coaching. Prenez un instant pour répondre à ces quelques questions. 

  • Quel est le sens de mon métier ?
  • Est-ce que je me sens épanoui dans mon école, dans ma classe ? 
  • Qu'est-ce que je pourrais mettre en place qui me rendrait plus heureux?
  • Selon moi, les matières sont-elles plus importantes que les compétences humaines et relationnelles ? 
  • Quelle est ma vision de l'école idéale?

Si vous avez quelques minutes devant vous à l'issue de la lecture de cet article, vous pouvez répondre à une courte enquête sur le bien-être à l'école. Celle-ci permettra d'apporter un éclairage de terrain à un livre sur ce sujet qui sortira en février 2020. 


L'important c'est le chemin

Pris dans le tourbillon du quotidien, nous oublions parfois de nous souvenir de l’essentiel et de définir ce qu’est pour nous la raison d’être de notre métier, les valeurs que nous voulons incarner et la direction que nous souhaitons donner à notre carrière ou à l’enseignement en général. Pour vivre une vie épanouie, il est nécessaire de lui donner un sens, une direction, un but ou une signification. C’est là une des clés du bonheur. Le plus important n’est pas d’atteindre son cap ou ses objectifs. « Nous n’allons pas attendre d’avoir atteint tous nos objectifs pour commencer à être heureux. La voie compte plus que le but : le bonheur vient en cheminant. Mais le voyage nous rend d’autant plus heureux que nous avons plaisir à progresser, que la destination vers laquelle nous allons est identifiée (quitte à changer en cours de route) et qu’elle répond aux aspirations les plus profondes de notre être. »[3] 

 

Pour être plus heureux dans notre métier, il est important que celui-ci ait du sens pour nous et ce sens doit être en lien avec nos valeurs. Voici des valeurs que les professionnels interrogés souhaitent incarner dans leur métier : l’altruisme, le courage, la créativité, l’écoute, la persévérance, l’ouverture d’esprit, l’empathie, l’estime de soi, la sérénité, l’autonomie, l’épanouissement, le respect, la bienveillance, l’apprentissage, la confiance et la coopération.

 

Quand nous incarnons pleinement nos valeurs dans notre vie professionnelle, nous sommes plus authentiques et alignés. Un des ingrédients essentiels au bonheur est d’être authentique c’est-à-dire s’autoriser à être pleinement soi-même avec ses forces et ses faiblesses. Cela implique d’enlever les masques, de se détacher des rôles ou étiquettes. Etre soi-même demande également de relâcher la pression qu’on a tendance à se mettre en permanence. Ce point fera l'objet d'un prochain article. [4] [5] [6] 

_______________________

Stéphanie Oeyen

Enseignante, formatrice et coach  certifiée - Fondatrice d'Acteurs positifs

Animatrice d'ateliers philo et de pleine conscience

[1] Une méthode unique a été créée pour permettre aux enseignants, aux élèves et à tous ceux qui le souhaitent de trouver leur cap en se reconnectant à leur boussole intérieure. Il s'agit de la méthode Philosens© : une alliance nouvelle de plusieurs approches (pleine conscience, coaching, psychologie positive & philosophie). Cette méthode globale qui relie le corps, le coeur et la tête permet de se reconnecter pas à pas à son plein potentiel. Pour en savoir plus sur cette méthode innovante, abonnez-vous à notre newsletter

[2] https://www.lemonde.fr/societe/article/2017/09/04/mal-etre-des-enseignants-la-profession-a-besoin-de-retrouver-un-sens-collectif_5180645_3224.html 

[3] LENOIR Frédéric, Du bonheur - Un voyage philosophique, Fayard 2013, p.41.

[4] Si vous êtes intéressé par le sujet, un livre en lien avec cette thématique sortira en février 2020 aux éditions La boîte à Pandore. Pour en savoir plus, abonnez-vous à notre newsletter ou à nos pages Facebook: Acteurs positifs & Zen & heureux à l'école. 

[5] Dès octobre 2019, des ateliers "Zen & heureux à l'école" débuteront les mercredis après-midi à Blégny (Belgique - Province de liège) ou sur demande. Lors de ces ateliers, les professionnels de l'éducation ou les parents seront formés aux bases du coaching pour développer une nouvelle posture de coach-accompagnateur des enfants & des jeunes en évolution. Les participants y découvriront des outils pour développer motivation, estime de soi & confiance en soi chez les jeunes. Ils repartiront avec des clés pour désamorcer les tensions ou conflits éventuels. D'autres ateliers de coaching pour les jeunes débuteront dès novembre 2019 sur le thème "Vaincre mes peurs pour plus de bonheur". L'ensemble de ces ateliers sont construits pour amener plus de sens, de sérénité & d'épanouissement dans sa vie personnelle, scolaire ou professionnelle. Vous trouverez dates et informations dans la rubrique événements

[6] Découvrez nos articles de blog:

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0